Cool: Frankreich feiert (und genießt) sein großes nationales Erbe / Giscard se fait guide en son château d’Estaing / בשבילם הביטוי נחלת אבות איננו מלה גסה: הצרפתים מגלים את ארצם

Le Figaro & andere Medien schwören ungeniert auf das nationale Erbe: ganz Frankreich ist auf den Beinen!! / So haben Sie Moulin Rouge wohl schon mal gesehen, oder? / Aber auch so, hinter den Kulissen? / Hier zeigt Le Figaro, was noch nie zu sehen war: alte Gegenstände & Requisiten in Neuilly-sur-Seine / Utopie? nein, Biennale de Lyon; strengen Sie sich an, fahren Sie dorthin / Das Théâtre du Ranelagh feiert das Fest der Philosophen - mit Denis Diderot als Vedette; « Ah, vous voilà, monsieur le philosophe ! Que faites-vous ici, parmi ce tas de feignants ? »



דניאל דגן - Über 12 Millionen Franzosen waren am Wochenende unterwegs, um ihr eigenes Land wieder zu entdecken. Eine große, nationale Feier, bei der die Menschen ihre eigene Kultur noch intensiver kennenlernten. Frankreich leistete schon immer einen großen Beitrag für Europa und die Welt. Zusammen mit den engen Partnern und Nachbarn kann man ruhig rufen - Vive la France!



Was lernen wir von den Franzosen? Gerade im Zeitalter der Globalisierung brauchen die Menschen mehr Halt und wollen ihre Identität stärken. Das finden sie in ihrem eigenen kulturellen Erbe, das sie auch gerne pflegen und gelegentlich sogar feiern. Verwerfliches oder Schlechtes ist es ganz und gar nicht.

Meine Empfehlung: Feiern Sie bitte mit den Franzosen - zunächst über diese Website und über das Internet. Dann aber auch möglichst bei häufigen Besuchen im wunderschönen Nachbarland.

Denis Diderot: ein führender Kopf der europäischen Aufklärung

Zum Thema Frankreich lesen Sie bitte auch diese Beiträge:

Joie de vivre Index statt Dax

Deux Leaders féminins pour séduire la France

So berichtet heute Le Figaro (Französisch)

Journées du patrimoine : plus de 12 millions de visiteurs

La 26 ème édition de ces journées a été une nouvelle fois un succès, avec autant de monde que l'année dernière. Pour la première fois, les visiteurs pouvaient voir les coulisses du Moulin rouge à Paris.

A Aubagne avec Marcel Pagnol, à l'Elysée avec Nicolas Sarkozy, à Estaing avec VGE ou au Moulin Rouge, plus 12 millions de personnes ont confirmé ce week-end l'engouement pour les Journées Européennes du Patrimoine, visitant églises, lieux du pouvoir ou vieux pressoirs à pommes.

Plus de 12 millions de personnes, un chiffre égal à celui de l'an dernier, ont participé à cette 26e édition dont le thème était l'accessibilité, confirmant «le lien profond qui unit les Français à leur patrimoine», selon les mots du ministère de la Culture.

Les Journées permettaient de visiter la plupart du temps gratuitement 15.772 monuments, églises, châteaux, parcs, usines et sites divers (contre 15.168 en 2008), dont beaucoup ouverts au public à cette seule occasion.

Comme chaque année, les lieux du pouvoir à Paris, ensoleillé, ont fait le plein, l'Elysée avec 20.912 visiteurs, Matignon 5.150, le Sénat 28.000, l'Assemblée nationale 20.630, le ministère de l'Economie à Bercy 2.800 et 6.800 au ministère de la Culture.

Giscard d'Estaing a ouvert son chateau

Samedi les premiers visiteurs ont pu rencontrer à l'Elysée Nicolas Sarkozy, chemise rose à rayures sans cravate, venu sans son épouse. «Ici, c'est la maison de la République», a-t-il dit, saluant à cette occasion la «très très bonne idée» de Jack Lang qui, lorsqu'il était ministre de la Culture, avait lancé ces journées, en 1984.

France Télévisions a ouvert ses portes pour la 5e année consécutive et fait visiter son siège à 5.000 personnes et plus de 20.000 dans les vingt sites ouverts du groupe.

Quelques initiatives inédites ont marqué cette édition, dont l'ouverture exceptionnelle du Moulin rouge à Paris. Le célèbre cabaret du pied de la butte Montmartre a connu un énorme succès et accueilli 1.500 visiteurs qui ont pu découvrir les coulisses, la scène, la réserve de costumes et quelques loges.

Dans l'Aveyron, l'ancien président Valéry Giscard d'Estaing a accueilli samedi les visiteurs dans son château d'Estaing, revendiquant dans le même temps la paternité des Journées du patrimoine.

_________________________________

Please also follow us on Facebook , Twitter & Yahoo!

Schlagwörter: , , , , , , , , , , , , , ,

Anmelden